poivrons_2

Le temps d'un Printemps,
ce n'est pas l'envie de soleil qui manque.
Mais en ce moment, le soleil nous la joue
star-indisponible-voyez-plutôt-mon-agent-je-vous-adore.

Attendre, toujours attendre,
cela devient monotone, à la fin.
Et monotone rimant avec automne,
j'ai décidé de prendre les devants
et de l'inviter à ma table, ce foutou soleil.

Pour l'amadouer,
l'attirer dans mon palais des festivals,
j'ai plus d'un tour dans mon sac.

Pour lui faire de l'oeil,
j'ai fait une recette de mon pays.
Mon pays du bel astre.
Et cela prendra le temps que cela prendra
mais il viendra !!!
(z'allez voir qu'il viendra...)
Parce que j'ai fait ça...

Poivrons à l'huile d'olive

3 beaux poivrons
(un rouge, un jaune et un vert)
Huile d'olive
Aïl
Quelques feuilles de basilique
Sel
Poivre au moulin

Déposer les trois poivrons entiers sur la plaque du four, sous le grill.
Les retourner de temps en temps.
Quand la peau a brunie, arrêter la cuisson..
Les sortir du four.
Enlever la peau des poivrons.
(mettez les poivrons dans un sac plastique dès la sortie du four,
fermez bien le sac et attendez 2/3 minutes,
ça vous facilitera le "détachage" de la peau des poivrons)
Oter le pédoncule des poivrons.
Ouvrir les poivrons en deux dans le sens de la longueur.
Retirer les graines qui peuvent rester.
Découper les poivrons en lamelles.
Disposer sur une assiette.
Arroser d'huile d'olive.
Ecraser l'aïl avec un pesse-aïl.
En saupoudrer les poivrons.
Saler.
Poivrer.
Disposer quelques feuilles de basilique sur le dessus.

Et tout ça le temps d'un printemps?
Mais où sont mes 20 ans, Mademoiselle Pas le Temps ?...
Où sont mes 20 ans ?...